mercredi 27 décembre 2017

2018, En marche.. pour l'invasion

  • Plus de six millions de migrants campent, dans différents pays autour de la Méditerranée, en attendant de s'embarquer pour l'Europe indique un rapport confidentiel du gouvernement allemand transmis à Bild.
  • « Tous les jeunes ont des téléphones portables ; ils peuvent voir ce qui se passe dans d'autres parties du monde, et cela agit comme un aimant. » - Michael Møller, directeur du bureau des Nations Unies à Genève .
  • « Les mouvements migratoires les plus importants sont à venir : la population de l'Afrique va doubler dans les prochaines décennies ... Le Nigeria [passera] à 400 millions d'habitants. A l'ère numérique, de l'Internet et des téléphones mobiles, tout le monde connaît notre prospérité et notre mode de vie ... Huit à dix millions de migrants vont prendre la route. » - Gerd Müller, ministre allemand du développement.
Le sommet Union africaine-Union européenne (UA-UE), qui a eu lieu à Abidjan, (Côte d'Ivoire), les 29 et 30 novembre 2017, s'est soldé par un échec retentissant. Cinquante-cinq dirigeants africains et vingt-huit dirigeants européens ont été incapables de se mettre d'accord sur un minimum de mesures capables d'empêcher plusieurs dizaines de millions de migrants africains d'embarquer pour l'Europe.
Malgré de grandes attentes et de grandes déclarations, la seule décision concrète de cette rencontre d'Abidjan a été la promessed'évacuer 3 800 migrants africains bloqués en Libye.
Plus de six millions de migrants campent dans les pays autour de la Méditerranée, attendant le moment opportun pour gagner l'Europe,indique un rapport confidentiel du gouvernement allemand révélé parBild. Selon ce rapport, un million de personnes attendent en Libye ; un autre million est positionné en Egypte, 720 000 en Jordanie, 430 000 en Algérie, 160 000 en Tunisie et 50 000 au Maroc. En Turquie, plus de trois millions de migrants sont contenus par le président turc Recep Tayyip Erdogan en raison de l'accord signé avec l'UE.

Des migrants qui ont quitté la Libye pour l'Europe attendent d'être secourus par l'équipage de la station d'aide offshore (MOAS) du navire Phoenix le 18 mai 2017 au large de Lampedusa, en Italie. (Photo par Chris McGrath / Getty Images)
L'ancien chef de l'ambassade britannique à Benghazi, Joe Walker-Cousins, a prévenu qu'un million de candidats au départ en provenance de différents pays d'Afrique ont déjà pris la route pour la Libye puis l'Europe. Les efforts de l'UE pour former une garde côtière libyenne lui paraissent à la fois « trop peu et trop tard ». « Mes informateurs dans la région me disent qu'au moins un million de migrants, sinon plus, sont dans le pipeline depuis l'Afrique centrale et la Corne de l'Afrique. »
Le président du Parlement européen, Antonio Tajani, a déclaré que l'Europe « sous-estime » l'ampleur et la gravité de la crise migratoire et que « des millions d'Africains » inonderont le continent dans les prochaines années si des mesures urgentes ne sont pas prises.
Dans une interview à Il Messagero, Tajani a déclaré qu'un exode « de proportions bibliques impossible d'arrêter » se produira si l'Europe ne parvient pas à résoudre le problème maintenant.
http://www.terreetpeuple.com/mondialisme-reflexion-71/1747-europe-plusieurs-millions-de-migrants-sont-en-route.html

DEFENDS TON IDENTITE !