mercredi 24 juillet 2013

NON A LA DISSOLUTION !

 L'Oeuvre française et les Jeunesses nationalistes
refusent la dissolution

  
L'Oeuvre française et les Jeunesses nationalistes ont annoncé mercredi soir déposer "un recours en référé suspensif devant le Conseil d'État", afin d'obtenir l'annulation de leur dissolution sur décret présidentiel, annoncée par Manuel Valls plus tôt dans la journée.
 
"Les Nationalistes vivront!" écrivent Alexandre Gabriac, leader des Jeunesses nationalistes, et Yvan Benedetti, président du groupuscule pétainiste l'Oeuvre française, dans un communiqué. Désignant la dissolution comme "une forfaiture", ils assurent que leurs mouvements "prennent leur origine dans la France, c'est le souffle de vie de cette Patrie irrévocable, qui s'incarne en chacun de nous".
 
Les leaders nationalistes qualifient François Hollande de "président fantoche, qui n'a eu de cesse de souiller notre France" et le ministre de l'Intérieur Manuel Valls de "larbin des lobbys communautaristes".

DEFENDS TON IDENTITE !